Medellin – Jour 3 : jardin et orage

Aujourd’hui, on a voulu y aller mollo, mais on a quand même fini par courir pas mal.

Comme souvent l’après-midi, il fait mauvais, on s’est réservé la matinée pour aller prendre les transports en commun. En fait, comme la Colombie, c’est super montagneux, la majorité des grandes villes ont des téléphériques urbains, et Medellin en a trois ! Comme ça quand il fait beau, les touristes font des tours de manège avec vue sur les versants qui alternent entre forêt (quand c’est trop raide), tours récentes (là où y’a des sous) et semi-favelas en brique (là où y’en a pas).

Ensuite, on est partis au jardin botanique. On avait envie d’un endroit joli qui sentait bon et qui n’était pas forcément touristique, c’était gratuit et ombragé, il y avait 14 hectares, autant vous dire qu’on a pas tout vu. Le jardin est magnifique, avec des vrais morceaux de jungle dedans !

Après un morceau de poulet (pané et frit aujourd’hui, surprenamment délicieux vu le fast-food de bord de campus sous le métro où on l’a mangé), on a vu les premières gouttes tomber. On avait prévu de faire quelques emplettes pas loin de l’auberge, alors on a commencé à rentrer (en métro). Et là, un gros orage s’abat sur le centre-ville, avec foudre effet shooting photo et tonnerre bien bruyant. On était contents d’être à l’abri, sauf que cette fois, la saucée à duré un bon moment, et on est rentrés à l’auberge avec les chaussures trempées. On a attendu un peu, fait nos courses (avec nos capes de pluie super sexy), cuit un plat de pâtes, et maintenant, on se demande où on va demain !

Des bisous à tous !

 

3 réponses sur “Medellin – Jour 3 : jardin et orage”

  1. Quel suspens incroyable !!! Où serez vous demain ? En Australie peut être
    En tous cas, c’est dêja fou ce que vous avez dêcouvert en un petit mois

    Ici l’automne s’installe à grands pas

    Bisous

  2. Et pas de photos super sexy en cape de pluie ?
    Si je comprends bien, à Medellin, c’est beau temps le matin et orage l’après midi ?
    Biz
    PS : en Vendée on profite des derniers soleils qui chauffent un peu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.