Medellin – Jour 2 : Medellin by day

Aujourd’hui, c’était Medellin by day.

Le ciel bleu, ça nous change des trombes d’eau !

On a d’abord profité du beau temps de la matinée pour faire un tour dans El Poblado de jour. En soi, les bâtiments n’ont rien d’exceptionnel, mais l’ambiance du quartier est vraiment sympa, et fait très européenne (ça reste le quartier de la fête, et la densité de bar est assez énorme).

Ici, il y a plusieurs rues de la soif !

On remarque qu’il y a beaucoup d’arbres et d’espaces verts dans le quartier (mais également dans d’autres parties de la ville). En plus, ce sont des vieux arbres ce qui veut dire qu’ils ont fait attention en construisant à ne pas enlever les arbres existants.

Arbre : 1, Béton : 0
Même sur la rocade y’a plein de verdure !

Cette après-midi on a pris le métro, qui est en fait complètement aérien (en tout cas sur toute la partie centre au moins), pour aller au centre ville. Il est assez grand et très clean, ça nous a fait un choc pour nous qui nous étions habitués aux bus crades et tape-culs.

Ça s’active sur la plaza Botero.

Au centre-ville, mis à part une grande place avec plein de statues de Botero, on n’y a rien vu de mémorable. On sent que le centre-ville n’est pas le cœur de la ville, et qu’il y a une grande pauvreté (prostituées et mendiants sont présents en assez grand nombre, même sur la place principale), qui contraste avec la propreté du métro qui passe juste au dessus. Ça nous a un peu fait penser à Gotham City (dans Batman, pour les incultes).

Le métro aérien, c’est plus lumineux, mais faut construire des gros piliers en béton.

Pour le repas de midi (oui, c’est vrai, c’était plutôt le repas de 15h, mais on avait pris un gros petit-dèj !), on s’est pris un demi poulet rôti avec des patates. Ça nous a permis de manger comme les locaux, c’est à dire avec les mains dans des gants en plastiques fournis par le restau (c’est pratique, mais c’est un peu perturbant et pas très zéro déchet !).

Sinon comme autre activité de la journée, on a déménagé de notre auberge (parce que les dortoirs sans fenêtres façon cellule de prison, ça va un peu, mais en plus si c’est cher…). Du coup on est dans le quartier résidentiel chic de  Aguacatala, qui est en plein boom. On y voit pleins de grands immeubles en verres en construction, et les hôtels du coin sont assez haut de gamme (d’ailleurs on est plutôt bien posés !).

Et puis pour bien terminer la journée, on est aller se voir un film (parce que le ciné, ça faisait un bail). Du coup on a été au gros ciné à coté, qui est dans un immense centre commercial (genre de très très loin plus gros que tous ce qu’on peut voir en France). C’est un centre assez classe, visant les classes aisées qui s’installent dans le quartier.

Les jeux pour enfants de ouf ! on était trop jaloux 😉

P.S : Comme vous l’avez surement remarqués, on a changé notre photo de bannière (histoire qu’on soit tous les deux dessus !). Bon, ok, on l’a « légèrement » retouchée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.