Nouvelle Orléans – Jour 3 : il pleut toujours mais le moral est bon

Ce matin, bien requinqués, on a réussi à bouger à une heure raisonnable.

On a commencé par une activité inhabituelle pour nous : du shopping ! Il fait plus froid que prévu ces jours-ci, et on était surtout partis avec des habits d’été, donc on se les pelait pas mal quand on sortait, et de toutes façons on ne retrouvera pas notre garde-robe avant un bon moment, donc on a décidé de compléter. Nos manteaux et quelques pulls nous attendent à Paris, mais là, il nous fallait un pantalon chacun de plus pour pouvoir laver les nôtres et survivre le temps du séchage. On a donc été dans un mall, et on a fait une croix sur nos velléités d’acheter des choses éthiques, saines ou bio : d’abord parce qu’il n’y en a pas, et ensuite parce que déjà sans ça, les prix étaient un peu prohibitifs. Enfin, pas tant que ça, mais nos habitudes d’Amérique Centrales ont le cuir épais et tout nous parait très cher.

wp_20171207_11_07_39_pro_r
En passant, on a longé sur quelques mètres le Mississippi !

Ce qui n’arrange rien, c’est l’affichage sans taxes, le passage à la caisse est toujours un doux moment de surprise… Mais en tant qu’étrangers on a un gros avantage : après les courses, on peut aller dans un « Tax-refund center » et se faire rembourser toute la TVA pourvu qu’on prouve qu’on va repartir du pays ! C’est un peu alambiqué, mais ça revient à faire ses courses en Duty-free pour acheter autre chose que du parfum et de l’alcool…

Ensuite, on a bravé les éléments sur environ 200 mètres pour atteindre un boui-boui à poulet. Ça ressemblait à un fast-food classique, mais on y a mangé du gumbo (et ça nous a bien réchauffé !) et du poisson, soient des trucs façon Louisiane quand même, c’était curieux. Ensuite on est retournés se balader dans les rues quelques minutes. Ici, les gens ne sont clairement pas habitués à l’hiver, parce que les rues sont désertes et les bars et restaus ferment, faute de clients qui restent tous terrés chez eux.

wp_20171207_001_r

On est passés se réchauffer au musée du Presbytère, un des musées public principaux, où on trouve une exposition historique sur Mardi-Gras, et une plus récente sur Katrina. Si les sujets vous passionnent, on vous le suggère, l’un était plein de costumes extravagants et l’autre d’objets et d’anecdotes sur le passage de l’ouragan dans la ville.

On a aussi fait un passage à la Cathédrale, fondée par les Français, avec des statues de Saint Louis et Jeanne d’Arc. Pour une fois, il faisait beaucoup plus chaud dans l’église que dehors, et c’était pas du luxe !

wp_20171207_14_46_41_rich_r

Après tout ça, il n’était pas bien tard, mais nos orteils et nos oreilles menaçaient de partir en grève, donc on a fait des courses (et on a trouvé un gros pain un peu comme une baguette qui s’avère très bien, surtout grillé !) et on est rentrés. Ben a fait une super quiche, et ça faisait bien trop longtemps !

wp_20171207_19_05_27_rich_r
Étaler la pâte avec une canette de bière : check !

Le temps ne s’arrange pas, l’isolation de la maison est vraiment pas top, donc si on ne finit pas congelés dans notre lit, à demain !

CatégoriesUSA

Une pensée sur “Nouvelle Orléans – Jour 3 : il pleut toujours mais le moral est bon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.